Décès de François Mancabou : la famille de la victime remporte une importante victoire

Le procureur a accédé à la requête de la famille de François Mancabou, qui réclamait une contre-expertise après la première autopsie. Dans ce sens, le chef du parquet a demandé au président de l’Ordre des médecins de désigner un expert; lequel sera assisté par le légiste choisi par les parents du défunt.

Les Echos, qui donne l’information dans son édition du jour, ajoute que le président de l’Ordre a déjà contacté la famille de François Mancabou. Il devrait connaître, ce jeudi, le nom du spécialiste qu’elle a désigné.

La première autopsie sur François Mancabou faisait état d’un décès par «fracture du rachis cervical ayant entraîné des complications neurologiques».

Cette conclusion semble étayer la version du procureur selon laquelle le défunt a succombé à sa blessure à la tête contractée après qu’il a violemment heurté la grille du violon lors de sa garde à vue au commissariat central.

La famille de François Mancabou a rejeté cette version du chef du parquet. Convaincue que ce dernier est décédé pour avoir été torturé, elle mise sur la contre-autopsie pour être confortée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Police de Touba: Junior Lô et 2 leaders de Wallu-Yaw placés en garde à vue
Next post Sonko à Sédhiou :  » La coalition au pouvoir est finie, morte, refoulée… »