Dakar : le nombre de bars à chicha donne le tournis

La loi anti-tabac est foulée aux pieds au Sénégal. A preuve, les bars à chicha pullulent à Dakar. Ils sont au nombre de 400 d’après la Ligue sénégalaise contre le tabac (LISTAB), reprise par Bés Bi-Le Jour.

Conséquence : les maladies liées au tabac font des ravages et pèsent sur le budget des ménages et de l’Etat. En plus, les jeunes s’initient de plus en plus tôt au tabagisme.

«Nous attirons l’attention du président Macky Sall et de la nouvelle ministre de la Santé, Docteur Marie Khémesse Ngom Ndiaye, sur la situation de non-application de la loi anti-tabac du Sénégal votée depuis le 14 mars 2014», a lancé le président de la LISTAB, Moustapha Gaye.
Ce dernier ajoute : «La situation de la lutte contre le tabac au Sénégal mérite un traitement urgent et direct du chef de l’Etat et nous profitons de cette tribune pour solliciter publiquement son intervention.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Le Dantec : «Près de 900 travailleurs laissés en rade»
Next post Sally Alassane Thiam “M. Patrimoine africain” publie un livre