Code des marchés publics : une récente modification qui fait grincer des dents

Le Code des marchés publics a été retoqué le 12 août. Cette modification permet à des sociétés comme la Senelec, la SAR et Petrosen d’échapper à celui-ci pour l’achat de pétrole brut, de produits pétroliers, gaziers et chimiques.

Certains spécialistes des marchés publics ne goûtent pas cette décision. Ils assurent qu’ils ouvrent un boulevard vers des pratiques douteuses, si elle n’est pas bien encadrée.

Libération, qui donne l’information dans son édition de ce mardi, souligne que le décret de présentation de la modification la justifie par la nécessité de permettre à ces sociétés d’atteindre les objectifs fixés par l’Etat et d’être plus compétitives dans leurs secteurs d’activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Pikine-Guédiawaye : un dangereux agresseur s’évade du tribunal
Next post Trafic de faux billets : du nouveau dans l’affaire Boughazely