Assemblée nationale : des nouvelles du faux député

Un faux député a été démasqué au sein de l’Hémicycle hier, lundi, jour d’installation de la 14e législature de l’Assemblée nationale. L’homme, l’écharpe de parlementaire en bandoulière, s’est même permis de prendre la parole en ouvrant son discours par l’habituel «chers collègues» des députés.

Repéré par les gendarmes, il a été arrêté et expulsé de l’Hémicycle. D’après Libération, le faux député se nomme Coumba Ndoffène Ndiaye et il «croyait réellement» avoir été élu le 31 juillet dernier après avoir entendu «Coumba Ndiaye» parmi les nouveaux parlementaires.

Le journal souffle que lorsqu’il s’est présenté hier à l’Assemblée, il a fait remarquer aux gendarmes qui filtraient les entrées que devant sur nom, sur la feuille de présence, il est marqué «madame» à la place de «monsieur».

Libération rapporte que Coumba Ndoffène Ndiaye a été libéré après son audition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Base militaire au sein de l’hémicycle : Un fait « inédit », selon Alioune Tine
Next post «L’objet est tombé du pont» : la vérité sur le colis suspect détecté sur l’emprise du TER