Prise en charge des enfants atteints de maladies chroniques: Une plateforme interactive entre parents et praticiens lancée

Une plateforme numérique consacrée à la santé de l’enfant est lancée. L’idée a germé à la suite de la publication du livre du professeur Boubacar Camara intitulé, »La santé de l’enfant en question ».

 C’est en quelque sorte une continuité des échanges entre parents des enfants, praticiens et autres membres de ce groupe fermé mais ouvert aux demandeurs. La  finalité, c’est de  partager les expériences et les vécus entre les parents qui ont des enfants malades.  » Beaucoup de parents qui ont des enfants avec des maladies chroniques sont dans l’ignorance. Ils souffrent tout simplement parce qu’ils ne savent pas comment gérer celà à domicile. Ces informations leur seront données par des praticiens  » a souligné Ndèye Khady Diop, journaliste et Chef de la cellule de communication de l’hôpital pour enfants Albert Royer. Elle souligne que le groupe est aussi composé de juristes parce qu’il va falloir protéger les données de certains malades. A l’en croire la valeur ajoutée sera les groupes de parole. Il s’agit de permettre aux parents qui ont des enfants malades, drépanocytaires, diabétiques, troubles du comportement, de se compléter mutuellement. » il y a tout une thérapie derrière ces échanges » note la Chargée de communication.

 Dans les rubriques, la parole sera aussi donnée aux praticiens. Il y a un agenda  déterminé suivant les propositions, l’actualité. La plateforme est certes virtuelle mais des rencontres en présentiel ne sont pas exclues si besoin en est entre les soignants et les patients sous forme de forums, de conférences.  » On va mettre à profit les journées mondiales sur les pathologies qui touchent l’enfant pour les rencontres physiques. Des randonnées pédestres ne sont pas exclues ainsi qu’un programme de mentorat, une mère qui a un enfant de deux ans qui souffre d’une pathologie  par exemple, peut échanger avec une qui vit depuis dix avec un enfant  qui a la même maladie » conclut Ndèye Khady Diop.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Horreur à Wakhinane Nimzatt: Un voleur lynché à mort, un autre blessé
Next post Édition 2022: Le Grand Magal de Touba sera célébré le…