L’instabilité politique et sociale en Afrique propices au terrorisme, selon l’ONU

L’Union africaine, les nations unies et des acteurs internationaux cherchent ensemble des solutions pour agir face à la prolifération des groupes armées et attaques terroristes sur le continent.

La sécurité et la paix en Afrique étaient au cœur d’un débat public organisé par les Nations unies, ce lundi 8 août. Selon l’Institut pour l’économie et la paix (IEP), avec le Moyen-Orient, l’Afrique est la région du monde qui a enregistré le plus grand nombre de décès dus au terrorisme ces quinze dernières années.

Le nombre de groupes armées continue d’augmenter, « un extrémisme violent qui pèse lourdement sur le continent et le monde en général », selon le représentant de l’Union Africaine. « Nous avons assisté à des soulèvements populaires dont certains ont évolué et qui commencent à ressembler à des conflits insolvables. D’anciens conflits prennent de nouvelles dimensions, contrecarrés et soutenus par de nouvelles menaces d’insécurité. Dans ce contexte mondial et continental, nous devons redoubler nos efforts pour développer nos capacités à maintenir la paix. », a déclaré Bankole Adeoye, Commissaire de l’Union africaine (UA) aux affaires politiques, à la paix et à la sécurité.

La haute responsable onusienne pour l’Afrique a pointé du doigt la corruption, qui selon elle, non seulement détourne des fonds destinés à la prestation de services, mais délégitime l’action des Etats. « Des facteurs tels que la concurrence extérieure pour les ressources naturelles d’un pays ont alimenté l’instabilité en Afrique. La porosité des frontières alimente les marchés noirs et facilite l’émergence de la criminalité transnationale et la prolifération d’armes illicites. Les réseaux terroristes mondiaux trouvent de plus en plus de points d’ancrage dans diverses poches de l’Afrique. Et les conflits entre acteurs étatiques et non étatiques continuent de provoquer des déplacements de population et des destructions. », a commenté Cristina Duarte, Secrétaire générale adjointe et Conseillère spéciale du Secrétaire général pour l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Penda Mbaye : Le Sénégal honore la créatrice du ‘’Ceebu Jën’’
Next post Guinée/ Le Colonel Mamady Doumbouya dissout le FNDC qui appelle à manifester le 17 août