Heurts pêcheurs vs migrants : Plus de 80 interpellations et un corps retrouvé

Des affrontements tragiques ont éclaté au large de Rufisque, impliquant des pêcheurs locaux et des candidats à l’émigration. Selon des informations de Dakar Actu, plus de 80 personnes ont été interpellées, et un corps a été découvert à Ndiockoul Ndiayene. De plus, plusieurs personnes ont été déclarées disparues à la suite de l’attaque d’une pirogue.
 
Pierre Mboup, président du GIE inter-pêche de Rufisque et responsable de la gestion des conflits dans les quais de pêches du Sénégal, a déclaré à Dakar Actu : « Après recoupement des informations, je peux dire que c’est un malheureux malentendu. Les personnes qui ont informé les propriétaires des pirogues ont donné une mauvaise information, ce qui a conduit à ce malheureux incident, qui est d’ailleurs très déplorable. Des filets de pêche et une pirogue ont été incendiés, des personnes ont été arrêtées, et d’autres sont portées disparues, avec des recherches toujours en cours. Un corps a été trouvé à Diockoul Ndiayene. »

Pierre Mboup a également lancé un appel au calme : « Nous suivons de près cette histoire, car la tension est très vive. Les personnes qui souhaitaient voyager ont été contraintes de rester, provoquant leur colère, qui s’est manifestée. Les pêcheurs qui ont perdu du matériel sont également en colère. Des personnes ont été arrêtées, et il y a des morts ainsi que des personnes disparues lors des échauffourées. Il est donc impératif d’appeler au calme. Ce qui s’est passé hier ici à Rufisque est très grave. Mais je demande également aux voyageurs d’arrêter de prendre la mer. Cette période est très dangereuse pour le voyage vers l’Espagne », a-t-il souligné dans une déclaration à Dakar Actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Fille de 4 ans noyée au Radisson : le juge des flagrants délits a tranché
Next post Rappel à Dieu de Serigne Cheikh Fall Ndiaya Mbengue