Dantec : Un patient est-il mort de l’évacuation ?

« Personne n’est mort à cause de l’évacuation ou quoi que ce soit. Il a fait des jours là-bas, il est décédé. Même ce matin (jeudi), il y a eu décès au sein de l’institut Curie, c’est dans l’ordre normal des choses. Je ne veux pas révéler sa maladie mais c’est un malade qui était en fin de vie. Il avait un cancer de la métaphase en phase terminale », a expliqué le directeur de l’hôpital. Pendant l’opération de déménagement, « nous n’avons noté aucun décès, insiste Babacar Thiandoum. C’est ce que tout le monde attendait mais Dieu nous a préservés de cela ».  « C’est faux. Le malade est décédé au centre de soins palliatifs de Colobane. Il s’agit de soins destinés aux malades qui sont sur le point de mourir et qui ne veulent pas mourir chez eux. Et à Dantec, nous n’avons pas de centre de soins palliatifs. Le directeur précise que les informations véhiculées sur le sujet sont fausses », poursuit-il.

Le directeur de l’hôpital Aristide le Dantec poursuit  : « les malades qui sont hospitalisés, parfois on leur demande de rester chez eux pour partir calmement dans la dignité entourée de leurs familles. Mais la famille propose  des  fois un autre site d’hospitalisation puisqu’à Colobane, nous avons des agents  de la cancérologie qui travaillent là-bas, parfois ils les amènent là-bas pour qu’ils attendent le jour. Donc ce sont des centres de soins palliatifs. C’est un malade qui est condamné, le dossier est là, tout est là. » Engagé à se défendre, l’administrateur de Dantec martèle que « même s’il était resté à le Dantec, il allait mourir de toute façon ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Candidature de Sonko: Les partisans d’Adji Sarr sortent du bois…
Next post Allemagne : un Sénégalais arrêté pour trafic d’êtres humains