Bokk Gis Gis-France avertit les députés de l’opposition qui veulent rejoindre Benno

La Fédération Bokk Gis Gis de France a suivi avec attention le déroulement de la  campagne électorale pour les élections législatives du 31 juillet 2022. Elle se félicite du  climat général de calme dans lequel elle s’est déroulée, malgré quelques actes de violence  condamnables notés çà et là. Elle a ainsi permis aux différents candidats d’aller à la  rencontre des électeurs et leur exposer leurs idées et programme de législature.

Le vote s’est déroulé sans incident majeur. La Fédération salue la maturité et la sérénité du  peuple sénégalais qui, à l’occasion de chaque élection, démontre son avance sur les acteurs  politiques.

L’issue des élections législatives se traduit par un désastre électoral pour le débat  démocratique avec un taux de participation de seulement 46,64%. Les résultats marquent  surtout un désaveu électoral pour la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) qui perd 43 sièges par rapport aux 125 obtenus lors des précédentes élections législatives de 2017. En effet,  avec ses 82 sièges, BBY n’obtient pas de majorité à l’Assemblée nationale, une première  dans l’histoire du Sénégal depuis son indépendance.

Avec 83 sièges et un plus grand nombre de suffrages récoltés, l’opposition, avec Yewwi  Askan Wi (56 sièges), Wallu Sénégal (26 sièges), les serviteurs MPR (1 siège), AAR Sénégal  (1 siège) et Bokk Gis Gis Liggey (1 siège), a remporté les élections législatives et la majorité  simple à l’Assemblée nationale.

S’agissant de notre coalition Bokk Gis Gis Liggey classée derrière y compris les coalitions  Les Serviteurs MPR et ARR Sénégal, la Fédération Bokk Gis Gis de France trouve que les  résultats sont catastrophiques au regard de l’histoire, de l’ancrage territorial du parti et de  la dimension du Président Pape DIOP. Elle estime que, le moment venu, il faudra faire le  bilan et en tirer toutes les conséquences politiques qui s’imposent.

Au regard des résultats officiels de ces élections législatives, la Fédération Bokk Gis Gis de  France estime que le peuple sénégalais s’est clairement exprimé en n’accordant pas la  majorité à la coalition Benno Bokk Yaakar et en donnant à l’opposition le plus de voix et  de députés. Elle appelle donc toutes les coalitions de l’opposition et en particulier la  coalition Bokk Gis Gis Liggey à respecter le suffrage du peuple souverain en restant unie  dans l’opposition parlementaire. La Fédération condamne ainsi toute tentative de députés  issus de l’opposition qui, pour des calculs et gains purement politiques, rejoindraient la  coalition Benno Bokk Yaakar ou manœuvreraient pour saper l’unité de l’opposition et  contourner le vote des sénégalais.

La Fédération Bokk Gis Gis de France appelle, enfin, l’ensemble des députés à œuvrer pour  faire de cette 14ème législature qui s’amorce une législature avec des débats et un travail  parlementaires de qualité à la hauteur de la maturité démocratique du peuple sénégalais et  des attentes des populations dans plusieurs domaines.

VIVE LA REPUBLIQUE !

VIVE LE SENEGAL !

Fait à Paris, le 09 août 2022

La Fédération BOKK GIS GIS de France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Parricide à Ndande : Bathie Ka fracasse le crâne de son père avec sa machette
Next post Pape Diop va rejoindre BBY, Macky lui a promis le Hcct