Parricide à Ndande : Bathie Ka fracasse le crâne de son père avec sa machette

Un crime odieux plonge la commune de Ndande dans l’émoi et la consternation, suite à un parricide. Selon des sources de Seneweb, un septuagénaire a été atrocement tué ce jeudi matin par son propre fils.
 
En effet, Bathie Ka proférait des menaces à l’endroit de son père biologique, ces derniers jours. Mais personne n’a pris au sérieux les propos de cet homme divorcé.
 
Suite à une banale mésentente, Bathie Ka a administré plusieurs coups de machette à son père Gora Ka jusqu’à écraser le crâne de ce cultivateur. Ainsi, la victime a rendu l’âme.
 
Mais le parricide commis dans le village de Gouye Meo, situé dans le département de Kébémer, ne sera pas impuni. Et pour cause ! Les gendarmes ont réussi à interpeller le présumé meurtrier, non loin des champs.
 
Toutefois, le présumé meurtrier Bathie Ka ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales, d’après des témoignages recueillis par Seneweb. Un état consécutif à la consommation de drogue.
 
Malgré tout, l’auteur de ce parricide est actuellement en garde à vue dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Kébémer, pour les besoins de l’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Kédougou / Démantèlement d’un réseau de proxénètes : 02 individus interpellés à Sadougou-Sénégal
Next post Bokk Gis Gis-France avertit les députés de l’opposition qui veulent rejoindre Benno