Après la sortie de Mimi Touré: Yewwi Askan Wi dit ses vérités

La coalition Yewwi Askan Wi (YAW), à travers la Conférence de leaders s’est fendue d’un communiqué pour réagir suite à la déclaration de la tête de liste de Benno Bokk Yakaar (BBY) qui a crie à la victoire lors des législatives du 31 juillet.

 «Nous avons suivi avec stupéfaction la sortie de Madame Mimi Touré qui non seulement viole la loi en proclamant la victoire de Benno Bokk Yakaar (BBY) dans certains départements mais se présente en porte-parole du Président Macky Sall qui cherche encore une fois à confisquer les suffrages des sénégalais qui viennent de donner une majorité confortable à l’Assemblée Nationale à l’inter-coalition Yewwi/Wallu vues les tendances lourdes tirées des PV en notre possession e bien relayées par la presse nationale notamment dans les départements de Mbour, Tivaouane, Louga, Kaolack, Goudomp, Sédhiou, Afrique du Nord, Saraya etc. Et cela en plus des départements qu’elle a implicitement reconnu avoir perdu », ont affirmé Ousmane Sonko et Cie.

Par conséquent, préviennent-ils, «nous tenons à témoin l’opinion nationale et internationale contre toute tentative de manipulation des résultats de ces élections législatives et nous appelons également tous les sénégalais à rester debout pour la sécurisation de la victoire du peuple ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Suite aux premières tendances des élections: Ameth Khalifa Niasse croit encore à son «Karimacky»
Next post Législatives 2022 : Les tendances ambiguës d’Alphonse Thiakhane