Affaire des faux baux : bonne nouvelle pour Me El Mamadou Ndiaye

Les auditions se poursuivent dans le cadre de l’instruction de l’affaire des faux baux pour des parcelles à 3 milliards de francs CFA. Me El Hadj Mamadou Ndiaye, inculpé depuis le 17 août dernier, a été entendu au fond mercredi dernier par la Chambre d’accusation, renseigne Les Echos dans son édition de ce vendredi 20 octobre.

Le journal souligne que le maire de Thiaroye-sur-mer continue de clamer son innocence. Face aux juges, le mis en cause a contesté les accusations du Parquet général, soutenant «qu’il n’a joué aucun rôle déterminant sinon celui d’avocat». De ce fait, il a nié avoir encaissé 300 millions F CFA comme le prétend ses accusateurs.

A la fin de son audition, les avocats de l’édile Taxawu Sénégal de Khalifa Sall ont déposé une demande de liberté provisoire. Dans leur requête, les conseils ont mentionné que leur client n’avait aucune raison de se soustraire à la justice.

La balle est dans le camp de la juridiction d’instruction. 

 
Dans ce dossier, des investisseurs qui avaient déboursé 3 milliards de francs CFA pour acquérir des terrains au centre-ville de Dakar. Ils se rendront compte qu’on leur avait remis des faux baux au moment de procéder à la mutation des parcelles. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Niger: Mohamed Bazoum a « tenté de s’évader »
Next post 5e édition mémorial Papa Yade dit Pli : Jaraaf et Guédiawaye FC se retrouvent en finale