Trafic de faux billets : nouveau suspense dans l’affaire Bougazelli

Les cinq personnes placées sous mandat de dépôt dans l’affaire de trafic de faux billets qui avait éclaboussé le député Seydina Fall alias Bougazelli, sont libres. La dernière à avoir recouvré la liberté est le Burkinabé Moussa Ouédraogo. Ce dernier, placé sous contrôle judiciaire par la Chambre d’accusation, est récemment sorti de prison.

D’après Les Echos, le dossier pourrait être relancé à leur détriment. Et pour cause. Le journal rapporte que le Doyen des juges est sur le point de clôturer l’affaire. Mais avant de rendre son ordonnance définitive, le dossier doit faire un tour au parquet.

C’est là où tout se jouera. Car, selon Les Echos, le procureur a deux options : aller dans le sens de la clôture de l’affaire ou rendre un réquisitoire supplétif.

Dans ce deuxième cas, l’instruction serait relancée et Bougazelli et Cie s’exposeraient à d’autres chefs. Pour l’instant, ils sont inculpés pour association de malfaiteurs, faux et usages de faux, faux monnayage et corruption.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post « Bamboula » à Dakar Dem Dikk : Boune Khatab se tape une voiture à 85 millions…
Next post Afrique du Sud : deux décès après une vaccination anti-Covid