Secteur de la santé : Des risques de perturbations en vue

L’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (ASAS) And Gueusseum a  déposé un préavis de grève. Elle exige du Gouvernement la régularisation des augmentations salariales (indemnité de logement) des personnels administratifs et techniques, des travailleurs sociaux, des contractuels, des chauffeurs, entre autres ayant droits.

 Cela, en vertu du préavis de grève de And Gueusseum du 16 février 2022 et des subséquents accords Gouvernement – syndicats de la santé signés le 10 mai 2022. Ce présent préavis, dans le respect du délai légal de 30 jours, couvre la période allant du 03 septembre au 31 décembre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Histoire : Quand le Maroc rencontrait le Polisario pour négocier sur le Sahara
Next post La Chine a le droit de prendre des mesures pour protéger sa « souveraineté », juge Poutine