Rappel à Dieu de Tafsir Amath Seck, le saint-homme de Mogo Tafsir

Après 20 ans à la tête du khalifat, Tafsir Amath Seck (Mame Hamath Mariama), le saint-homme de Mogo Tafsir, intronisé en 2002, s’est éteint lundi à l’âge de 99 ans. Le défunt khalife, dont les apparitions publiques étaient devenues très rares, a été inhumé ce mardi matin dans son village natal, Mogo Tafsir situé dans la commune de Nabadji Civol. Ce, en présence du Khalife Général des Niassène, Serigne Cheikh Ahmad Tidjani Khalifa Niass accompagné d’un grand nombre de membres de la famille de Mame Khalifa Niass, qui a fait le déplacement à l’instar des nombreux chefs religieux de la région, des autorités administratives et locales.

Troisième Khalife de Tafsir Balla Seck, Tafsir Amath Seck, qui a succédé à El Hadji Cheikhou Oumar Seck (1990-2002), a vécu toute sa vie durant dans l’accomplissement des recommandations du Tout-Puissant avec un grand attachement à la spirualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Pour protester contre les propos de l’entraîneur du PSG, Greenpeace installe un char à voile devant le Parc des Princes
Next post Retour au bercail de Adama Gaye et de Vieux Aïdara : Alioune Tine à la manœuvre