Foot africain : cinq questions pour la saison 2022-2023

Coupe du monde masculine au Qatar, Coupe du monde féminine en Australie et en Nouvelle-Zélande, Championnat d’Afrique des nations en Algérie : les prochains mois s’annoncent passionnants pour le football africain. Voici cinq questions autour de cette saison 2022-2023.

Cameroun, Ghana, Maroc, Sénégal et Tunisie : ces cinq pays représenteront l’Afrique lors de la Coupe du monde masculine, prévue du 21 novembre au 18 décembre au Qatar. L’une de ces équipes réussira-t-elle ce qu’aucune nation du continent n’a jamais réussi : atteindre les demi-finales du Mondial ?

Lors de la dernière édition en Russie, toutes les sélections africaines avaient été éliminées au premier tour. Et il faut remonter à 2010 et à l’élimination des Ghanéens en quarts de finale du Mondial sud-africain pour trouver trace d’un pays d’Afrique proche du dernier carré.

L’Algérie retrouvera-t-elle le sourire avec le CHAN 2022 à domicile ?

Eliminé au premier tour de la CAN 2021, non-qualifié pour la Coupe du monde 2022, le football algérien a perdu le sourire. Le retrouvera-t-il à l’occasion du prochain Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2022), prévu à domicile du 13 janvier au 4 février 2023 ?

Cette compétition est loin d’avoir réussi aux Algériens 4e en 2011 et rien d’autre. Pour leur deuxième participation, succèderont-ils aux Marocains, sacrés en 2018 et 2020 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Pelosi : derrière la colère de la Chine, une insécurité concernant Taïwan
Next post Taïwan dénonce des exercices militaires chinois qui « menacent » des ports et zones urbaines