Décès de la Directrice de Green Sénégal, Woré Gana Seck

Responsable de l’Organisation non gouvernementale (ONG) Green Sénégal, et présidente de la commission de l’Environnement du Conseil économique social et environnemental (CESE), Woré Gana Seck a tiré sa révérence. Elle est décédée, ce mardi 30 août.

Originaire de Bargny, elle était une militant écologiste.  «Elle fait partie de ces Sénégalaises qui ont décidé bien avant tout le monde de se battre pour des combats qui n’avaient pas encore pris place dans le quotidien des citoyens et des citoyennes du Tiers monde : l’environnement. Elle est aujourd’hui une icône pour les femmes et pour les défenseurs de l’environnement et de l’agriculture durable », avait écrit le site Scienceetbiencommun sur elle.

La source de renseigner que c’est en 2000, «la Lionne, comme la surnomment les femmes victimes de l’érosion côtière a mis sur pied Green Sénégal ». Une organisation qui lutte pour la préservation de l’environnement, le développement et la modernisation de l’agriculture et la gestion concertée du littoral. «Le projet d’adaptation à l’érosion côtière consiste à former les riverains du littoral à construire des infrastructures pour stopper l’érosion. Déjà à son actif, on peut dénombrer entre autres la digue de protection promenade de Thiawlen (quartier de Rufisque sous la menace de la mer), en collaboration avec le centre de suivi écologique et le ministère de l’environnement, les brise-lames à Saly et la digue anti-sel de Joal. Aussi engagée dans le domaine de l’éducation, Green Sénégal a réussi à réhabiliter des écoles et à les doter de de matériel d’assainissement », a-t-on témoigné.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Mort de François Mancabou : les enquêteurs ont livré leur verdict
Next post Guédiawaye : une fille de 16 ans accouche et cause de multiples fractures à son bébé en voulant s’en débarrasser