BBy-Thiès : La tête de liste Augustin Tine félicite l’opposition et reconnait que Benno n’a pas pu…

Les Sénégalais étaient appelés à choisir leurs représentants à l’Assemblée nationale pour la 14ème législature à travers l’organisation d’élections législatives, le 31 juillet dernier. Une élection qui consacre une percée significative de l’opposition qui rafle 83 sièges contre 82 pour le pouvoir.

Pour le ministre Augustin Tine, coordonnateur départemental à Thiès et tête de liste de la coalition BBY, « Ce moment historique a encore permis à notre pays de gagner le pari de l’organisation d’un scrutin libre et transparent mais aussi et surtout, celui d’un scrutin démocratique, paisible et au cours duquel les électeurs désireux d’accomplir ce devoir citoyen l’ont fait en toute quiétude et dans le respect de leurs choix et convictions ».Et c’est le lieu pour le responsable politique, de féliciter le président de la République Macky Sall « pour cette belle leçon de démocratie et surtout le remercier pour avoir bien voulu porter son choix sur notre modeste personne pour diriger la liste BBY dans le département de Thiès ».

Augustin Tine reconnaît toutefois que « la coalition Benno Bokk Yakaar n’a pas su confirmer la suprématie qu’elle avait l’habitude d’afficher avec les résultats qu’elle a obtenus. C’est, d’ailleurs, pour nous, l’occasion de féliciter nos adversaires, vainqueurs de cette compétition dans le département de Thiès ».

Des mots d’encouragements adressés également aux responsables, militants et sympathisants de Bby qui « ont tenu la dragée haute dans l’adversité au point de vaincre dans leurs localités respectives mais aussi encourager ceux qui ont lutté sans relâche mais n’ont pu confirmer les bons résultats auxquels ils nous avaient habitués ».

Toutefois, il a promis, avec tous les responsables d’ « identifier les points d’achoppement et entrevoir d’y apporter les correctifs nécessaires afin que, pour les échéances à venir, notre mouvance reprenne sa trajectoire de victoires aux élections dans notre département ».

Enfin, conclut-il en se réjouissant « des bons résultats nationaux de BBY qui permettent à notre coalition d’avoir encore le lead à l’Assemblée nationale et félicitons tous ceux qui y ont contribué d’une manière ou d’une autre ».

Auparavant, face à la presse, les jeunes de Bby du département de Thiès avaient annoncé la couleur. Ibrahima Diouf, responsable Apr et mandataire de la coalition Bby du centre de vote Mamadou Diouf, au nom de la commission médiation au niveau de Bby, a reconnu la victoire de l’opposition. « S’il n’y avait pas cette inter-coalition, nous aurions gagné ; ils ont réussi leur stratégie dans le département de Thiès ; ils ont pris les élections pour un référendum et ont saboté le travail du président de la République », accuse Mamadou Diouf avant d’indiquer que le président Macky Sall « a eu le courage de respecter le calendrier électoral en organisant les élections dans un contexte de hausse des prix, d’hivernage…».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Mondial 2022 : le Sénégal ne jouera pas le match d’ouverture
Next post Téléphone volé, chauffards en fuite… : le terrible accident de Wally raconté par son manager