Assemblée nationale : Bougane note Pape Diop et Pape Djibril Fall

Carton rouge pour l’un, carton vert pour l’autre. S’il déclare respecter la liberté de chacun de choisir sa route, Bougane Guèye Dany n’a pas manqué de tacler sévèrement Pape Diop pour son ralliement à Benno Bokk Yakaar tandis qu’il a manifesté de la compréhension au sujet de la décision de Pape Djibril Fall d’être non-aligné à l’Assemblée nationale.

«Le choix de Pape Diop ne me surprend pas, assure le président du mouvement Gueum Sa Bopp dans un entretien paru ce lundi dans L’Observateur. Un homme qui couvre ses arrières ou voit son avenir dans le rétroviseur, ne peut que choisir Benno. Pape Diop fait partie du passé, alors il est normal qu’il choisisse ceux qui incarnent le passé. Je ne dirais jamais de mal de lui, je le connais bien. Mais un régime finissant pactise toujours avec des carriéristes, des hommes au bout du rouleau.»

A propos du non-alignement du député de Les Serviteurs, Pape Djibril Fall, Bougane Guèye Dany ne s’offusque pas. «Il a le droit de ne pas s’aligner, tranche-t-il. On l’accuse d’être ‘Macky-fils’ pendant que l’autre bord ne fait rien pour entretenir des rapports corrects avec lui. Alors, il est logique qu’il ne choisisse ni l’un ni l’autre.»

Le leader de Gueum Sa Bopp ajoute : «Être avec l’un ou l’autre ne fait pas d’un homme politique une personne bonne ou mauvaise. Le jour où vous découvrirez les coulisses de l’arène politique, vous comprendrez que tout ce qui brille n’est pas or.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Bougane Guèye Dany : «Ma divergence avec Sonko…»
Next post Pakistan: le bilan des inondations grimpe à 1.061 morts