AIBD : les comptes de LAS bloqués, les travailleurs dévoilent la liste de leurs clients mauvais payeurs

Pour le pousser à rembourser  4 milliards de francs CFA à la Senelec, la justice a ordonné le blocage des comptes du consortium Limak-AIBD-Simma (LAS), qui gère l’aéroport de Diass. Cette décision a mis les travailleurs de LAS dans leurs états.

C’est ainsi que le Syndicat du personnel des activités aéronautiques nationales du Sénégal (Sympas) a réclamé la levée de cette mesure, menaçant d’aller en grève et de clouer au sol, dès la semaine prochaine, tous les avions qui fouleront l’AIBD.

S’ils reconnaissent que LAS doit 4 milliards de francs CFA à la Senelec, les membres du Sympas estiment que la démarche employée pour pousser leur entreprise à payer sa dette les condamne à être les agneaux du sacrifice. «Nous allons vers la fin du mois et on risque de ne pas percevoir nos salaires», alerte le secrétaire général du Sympas, Serigne Moustapha Gaye, repris par Le Quotidien.

Les travailleurs de LAS sont d’autant plus courroucés qu’au moment où leurs comptes sont bloqués, pour des impayés, les entreprises de la plateforme aéroportuaire qui leur doivent un montant nettement plus important, ne sont pas inquiétées. Il s’agit d’Air Sénégal, Transair, Copis, Sécubac, Infinity, Global et Senecartours.

Les syndicalistes révèlent que rien que les dettes d’Air Sénégal (9,8 milliards), Transair (1,5 milliard) et Copis (5,1 milliards), font près de 17 milliards. «On pouvait bloquer leurs comptes, indique le secrétaire général du Sympas. Mais, nous sommes en train de négocier et de trouver des solutions parce que nous sommes dans un secteur très sensible. Nous nous sommes dit qu’il serait bien de continuer à travailler ensemble parce que nous sommes des partenaires.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Sicap Foire : un célèbre journaliste conduit un commissaire de police au tribunal
Next post Mondial 2022 : ce que les Lions feront la semaine précédant le match contre les Pays-Bas