5.937 soldats russes tués en Ukraine

La Russie a reconnu mercredi un bilan de 5.937 soldats tués depuis le début de son offensive en Ukraine fin février, un bilan largement en deçà des estimations ukrainiennes et occidentales.

« Nos pertes à ce jour sont de 5.937 morts », a déclaré le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou dans un entretien à la chaîne de télévision Russie-24, après avoir affirmé que la Russie ne combattait « pas tant l’Ukraine que l’Occident » chez son voisin quelques minutes après la décision du président Vladimir Poutine de décréter une mobilisation partielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Ballon d’Or: création du Prix Socrates pour les joueurs engagés
Next post Le dollar poussé au plus haut en 20 ans par la guerre en Ukraine