Ziguinchor : Sonko coûte à la mairie plus que les 900 000 auxquels il a renoncé

Ziguinchor : Sonko coûte à la mairie plus que les 900 000 auxquels il a renoncé

Spread the love

Les partisans d’Abdoulaye Baldé, épinglé pour sa gestion de la mairie de Ziguinchor par son successeur, Ousmane Sonko, ont porté la réplique.

En conférence de presse hier, dimanche, ils ont, d’une part, démonté les accusations portées contre leur leader et, de l’autre, pointé la gestion du président de Pastef, élu le 23 janvier dernier.

D’abord, ils ont signalé que l’audit en question n’a pas été contradictoire. «Son cabinet d’audit n’a jamais rencontré le maire sortant, Abdoulaye Baldé, dont la gestion a toujours été juste et transparente», a révélé Ibrahima Bâ, porte-parole du jour de l’Union des centristes du Sénégal (UCS), le parti de Baldé.

Ensuite, ce dernier laisse entendre que s’il a renoncé à sa rémunération en tant qu’édile de Ziguinchor, Ousmane Sonko coûte davantage à la municipalité.

«Il ne cesse de crier haut et fort qu’il a renoncé à son salaire de maire qui est de 900 000 francs CFA alors qu’il continue de voyager à bord des avions avec ses gorilles aux frais de la municipalité. Ce qui est grave», a dénoncé Ibrahima Bâ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.