Vote du Président et du Bureau de l’assemblée nationale: « Bby piégée par ses députés-ministres »

Bby a quelques députés élus qui sont également ministres en fonction dont Abdoulaye Saïdou Sow le ministre de l’urbanisme. Et selon le membre du mouvement national des cadres de Pastef, Amadou Ba, ces députés-ministres ne peuvent pas participer au vote du Président de l’assemblée nationale, ni à celui du Bureau.

« Ils n’ont pas présenté leur démission du gouvernement pour siéger valablement à l’assemblée, ni présenter de démission acceptée par l’assemblée nationale pour installer leurs Suppléants », rappelle Amadou Ba.

« Ainsi, ils ne peuvent absolument pas participer aux travaux de l’assemblée nationale dont la séance de ce lundi consacrée au vote du Président et du Bureau », explique-t-il.

elon l’article 54 alinéa 2 de la Constitution : « Le député, nommé membre du Gouvernement, ne peut siéger à l’Assemblée nationale pendant la durée de ses fonctions ministérielles ».

« Le principe constitutionnel de la séparation des pouvoirs interdit le cumul ou le dédoublement député-ministre.
Tant qu’il n’a pas démissionné, il est interdit au ministre de pénétrer dans l’assemblée nationale avec cette casquette », ajoute-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Séminaire des députés Benno : ce qui s’est passé à Saly ce weekend
Next post Assemblée nationale: Ça chauffe déjà, Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly créé une polémique (vidéo)