[Vidéo] Souveraineté en matière de pêche : Le PUMA dote Walaldé d’une chambre froide

[Vidéo] Souveraineté en matière de pêche : Le PUMA dote Walaldé d’une chambre froide

Spread the love
C’est dans une ambiance empreinte de bonheur et de joie que le Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et Territoires frontalières (PUMA) a procédé, ce samedi 2 octobre, à l’inauguration de la chambre froide de la commune de  Walaldé. La cérémonie a été présidée par Moussa Sow, le coordinateur du PUMA, par ailleurs maire de Walaldé, en présence de Diène Ndiaye, directeur de la pêche continentale.

 
Visiblement très satisfait, le coordinateur du PUMA a indiqué que la présence massive de la population à cette manifestation témoigne de l’importance  de la chambre froide pour la commune. « Ce projet est tout d’abord le dynamisme  du protocole d’exécution dans laquelle le PUMA avait confié la réalisation de différentes activités à la Direction de la Pèche Continentale (DPC) qui dispose de compétences et d’expertise dans le domaine de repeuplement des plans d’eau le long du fleuve »,  s’est réjoui  Moussa Sow, maire de Walaldé. 
 
D’un coût de 30 millions de francs CFA, cette infrastructure, entièrement financée par le PUMA, va permettre d’assurer la sécurité et la souveraineté alimentaire en matière de poissons à la population de Walaldé et de contribuer de manière conséquente à la richesse  de la commune, a indiqué Diene Ndiaye,  directeur général de la pèche continentale. Cette réalisation du PUMA est d’autant plus importante, surtout que la pêche continentale joue un rôle important pour la sécurité alimentaire. 
 
« C’est une composante essentielle de l’activité halieutique bien ancrée dans l’économie du pays. Au niveau de la vallée du fleuve Sénégal, l’activité de pêche occupe une bonne partie de la population. Les familles des pêcheurs sont les plus anciennement installées » a-t-il indiqué. Cependant, ajoute-t-il, l’absence d’infrastructures pour la conservation et la commercialisation des produits de la pêche favorisent les difficultés de conservation des prises et entrainent souvent des pertes post-capture. 
 
Pour rappel, Le PUMA a pour mission d’assurer le développement territorial  harmonieux et équitable des axes et territoires frontaliers passant par un désenclavement dans un contexte de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.