Une cérémonie d’hommage pour les six humanitaires français tués au Niger

Une cérémonie d’hommage pour les six humanitaires français tués au Niger

Spread the love

Le Premier ministre Jean Castex a présidé ce vendredi 14 août à l’aéroport d’Orly, une cérémonie nationale d’hommage aux six humanitaires français tués dimanche au Niger. La cérémonie s’est tenue en présence des familles à l’occasion du rapatriement des corps de ces six Français, qui travaillaient pour l’ONG Acted.

Le Premier ministre, Jean Castex accompagné du ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires étrangères, se sont recueillis devant les cercueils des humanitaires tués au Niger.

Après ce moment, le Premier ministre français a pris la parole pour rendre hommage aux victimes françaises de l’attaque de Kouré au Niger ce vendredi :
« Devant ces six cercueils alignés, je veux avant tout exprimer la peine, la douleur, l’incompréhension, la colère de tous les Français », a ajouté le chef du gouvernement, en évoquant devant les familles des victimes « des enfants dont vous pouvez être fiers, dont la France entière peut être fière ».

Jean Castex a continué en déclarant que « La France tout entière porte le deuil de vos enfants. Oui, chacun de nos compatriotes, où qu’il se soit trouvé le dimanche 9 août, a ressenti au fond du coeur le coup terrible qui vous a été porté. Chacun de nos compatriotes a instinctivement compris, soyez-en certains, que les victimes de cet attentat étaient venues au Niger pour y faire le bien, et qu’elles y ont rencontré le mal »

Les six jeunes humanitaires français ont été assassinés dimanche 9 août avec leur chauffeur et leur guide nigériens alors qu’ils visitaient la réserve de girafes de Kouré, à 60 km au sud-est de la capitale Niamey, où ils étaient basés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.