Un exemplaire du Coran profané aux Pays-Bas: la Turquie convoque l’ambassadeur néerlandais

L’ambassadeur des Pays-Bas à Ankara a été convoqué mardi par le ministre turc des Affaires étrangères, après qu’un militant islamophobe a profané un exemplaire du Coran à La Haye, a annoncé le ministère turc.
 
« Notre ministère a exprimé avec force notre condamnation et notre protestation contre cet acte odieux et ignoble et a exigé que les Pays-Bas n’autorisent pas de tels actes de provocation », détaille le communiqué.
 
Un responsable néerlandais du mouvement islamophobe Pegida avait été filmé dimanche, seul, en train de déchirer à proximité du siège de la chambre basse du Parlement néerlandais des pages d’un exemplaire du Coran, avant de les piétiner.
 
D’après la télévision publique néerlandaise NOS, la police locale l’a toutefois empêché de brûler le livre saint des musulmans.
 
Samedi, l’autodafé d’un Coran par un autre extrémiste anti-islam lors d’une manifestation –autorisée par la police– près de l’ambassade de Turquie à Stockholm avait déjà suscité de vives protestations d’Ankara.
 
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé lundi que la Suède, candidate à l’adhésion à l’Otan, ne pouvait plus compter sur le « soutien » d’Ankara après cet incident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post « Jeunesse et médias, entre engagement et responsabilités citoyenne » : Les Instituts Timbuktu et Français posent le débat auprès des élèves
Next post Marine Le Pen raconte son émotion à Gorée