UEFA : Lionel Messi et Gerard Piqué accusés dans une affaire de tentative de corruption

Selon The Objective, Gerard Piqué et Lionel Messi auraient été impliqués dans une affaire de tentative de corruption. Pour compenser leur baisse de salaire pendant la période COVID, les deux ex-joueurs du Barça auraient sollicité l’aide de Luis Rubiales, ancien président de la RFEF, et d’Aleksander ?eferin, président de l’UEFA.
 
Lionel Messi et Gerard Piqué sont au coeur d’une grossière polémique ce mercredi. Comme le révèle le média espagnol The Objective, les deux anciens joueurs du Barça auraient, avec l’assentiment de Luis Rubiales et d’Aleksander Ceferin, tenté de détourner des fonds de l’UEFA destinés à la fédération espagnole de football, afin de compenser leur baisse de salaire pendant la période COVID, en 2020.
 
 
Pour appuyer son propos, la publication espagnole a révélé des messages et audios échangés par les deux champions du monde avec Aleksander Ceferin, président de l’UEFA depuis 2016, et donc Luis Rubiales, l’ancien patron de la RFEF, démissionnaire en septembre dernier après le scandale du baiser forcé à Jenni Hermoso lors de la Coupe du mondé féminine 2023. Des discussions assez claires, qui montrent une volonté tacite de tenter une pirouette financière.
 
 
Des audios compromettants
 
Selon le média, la première conversation à ce sujet aurait eu lieu le 2 avril 2020. Piqué, au cours d’un appel avec Luis Rubiales, et avec l’accord de Messi, aurait fait état des inquiétudes de l’Argentin sur la baisse conséquente de son salaire en période COVID. Pour rappel, le Barça, en situation d’urgence économique, avait appelé ses joueurs à renoncer à une partie de leurs émoluments, ce qui avait finalement découlé sur des reports de salaires (Messi est par exemple toujours payé par le Barça aujourd’hui). Quelques heures plus tard, Rubiales s’était, lui, tourné vers Ceferin, en évoquant la possibilité d’«utiliser des fonds de l’UEFA» pour compenser les pertes financières des joueurs.
 
«Ils (en référence à Piqué et Messi) m’ont clairement supplié que personne ne devait découvrir que nous parlons de cela, car si les gens l’apprenaient, ils nous tueraient. Je vous envoie cet audio avec un message de Leo Messi. C’est ma voix, mais son message», aurait envoyé Rubiales à Ceferin, qui lui aurait alors rétorqué que «même son chien» ne serait pas mis au fait. D’autres appels téléphoniques auraient eu lieu entre les hommes pour évoquer la proposition de l’instance, finalement déclinée sous la forme de rétributions. En clair, l’instance du football européen envisageait de dédommager les deux joueurs en leur permettant de toucher une partie des droits de retransmission des matches de l’UEFA. Mais pour l’heure, on ne sait pas si cette tentative a abouti sur quelque chose de concret.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Inde: fermeture des écoles en raison d’une vague de chaleur « sévère »
Next post Les USA œuvrent en coulisse pour saper les BRICS, dénonce Moscou