Trump lève 1 milliard de dollars pour son réseau social

Trump lève 1 milliard de dollars pour son réseau social

Spread the love
Le projet de l’ex-président américain de lancer son propre réseau social, nommé Truth Social, a attiré les fonds.
Trump est un nom qui n’a pas totalement perdu de sa superbe dans les sphères financières. La volonté de l’ex-président américain de lancer son propre réseau social, nommé Truth Social, a attiré les fonds d’investisseurs institutionnels. Ils se sont engagés à apporter 1 milliard de dollars au Trump Media & Technology Group, a dévoilé cette dernière dans un communiqué.
Leur identité est inconnue. Mais selon Reuters, il s’agirait en premier lieu de hedge funds, de gestionnaires de patrimoine (Family offices) et d’individus fortunés avec un ticket d’entrée à 10 millions de dollars. Donald Trump aurait lui-même passé plusieurs coups de fil pour convaincre ses soutiens d’engager jusqu’à 100 millions de dollars dans le Trump Media & Technology Group.
Informations «non woke»
Les fonds traditionnels se sont, eux, prudemment tenus à l’écart d’une opération qui pourrait nuire à leur image. Peu après l’insurrection du 6 janvier 2021, qui a conduit une horde de partisans de Donald Trump à envahir le Capitole pour demander l’annulation de l’élection de Joe Biden, l’ex-président américain a été banni des principaux réseaux sociaux, dont Facebook, Twitter ou Snapchat. Ce qui l’a conduit à vouloir bâtir un réseau social alternatif où, promet-il, la liberté d’expression sera garantie «sans discrimination envers les idéologies politiques». Le Trump Media & Technology Group veut aussi lancer la plateforme vidéo TMTG+, qui diffusera séries, films, documentaires et informations «non woke».
S’il obtient le feu vert des autorités boursières, Trump Media & Technology Group fusionnera avec le Spac Digital World Acquisition Corp. Cette coquille vide a flambé à Wall Street en octobre, peu après avoir annoncé son futur rapprochement avec le groupe de Donald Trump. Elle a levé 293 millions de dollars, qui s’ajouteront au milliard obtenu par ailleurs. Cet afflux d’argent semble être avant tout l’illustration d’un soutien politique envers les idées de Donald Trump. Son groupe n’a en effet pas communiqué sur son modèle économique et sur des objectifs chiffrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *