Tribune de Mme le Ministre de la Jeunesse

Tribune de Mme le Ministre de la Jeunesse

Spread the love

J’aime mon pays, je le protège

Chers jeunes,

Notre pays, si épris de paix, a été, ces derniers jours, le théâtre d’une violence inouïe marquée par des actes de vandalismes, saccages, incendies et vols honteux de biens privés et publics. Il en a résulté : la mort de quatre compatriotes, tous des jeunes, à la fleur de l’âge. Je présente mes sincères condoléances aux familles éplorées.

Très sensément, notre pays et notre jeunesse ne méritent point ces images consternantes qui défilent un peu partout dans le monde.

Or, l’heure est de se mettre à la hauteur des exigences d’un présent et des perspectives de vie améliorés. Et tout citoyen sénégalais doit avoir la pleine conscience que la construction structurelle d’un développement socio-économique durable repose sur le socle de nos valeurs ancestrales de respect du bien d’autrui et du bien commun. Dans une République démocratique, comme la nôtre, ces valeurs s’incarnent dans des comportements citoyens et civiques, seuls gages d’un état de droit.

Au surplus, il est important de relever que le gouvernement, sous l’inspiration du Président Macky SALL, s’attèle avec une volonté, sans cesse réaffirmée, à consolider cet état de droit dont il a renforcé la consistance dans notre Loi fondamentale, la Constitution. Les droits de tous sur nos richesses communes et à vivre, travailler, se soigner dans un environnement sain et durable sont aujourd’hui consacrés dans notre pays.

Chers jeunes, il est indéniable que le Président de la République, Macky SALL, a fait de la jeunesse une sur-priorité de son Plan Sénégal Emergent. Sa politique se décline en projets et programmes, à portées multisectorielles, d’emplois et d’épanouissement social des jeunes. Nous conviendrons que dans sa volonté d’améliorer l’efficacité de sa politique pour la jeunesse sénégalaise, le Président de la République a mis récemment en place le Conseil national pour l’Insertion et l’Emploi des Jeunes (CNIEJ). Cet organe a pour mission de connecter les actions de la DER, de l’ANPEJ, du 3FPT, de l’ANIDA, du PRODAC, ainsi que plus d’une dizaine d’autres mécanismes de promotion d’activités génératrices de revenus, de valorisation humaine et d’épanouissement social.

En revanche, les contrariétés que nous impose, depuis un an, la gestion de la crise sanitaire de la Covid-19, pénibles pour tous les segments socio-économiques du pays, ne doivent nous détourner de l’essentiel salvateur : poursuivre la riposte sanitaire et communautaire à cette pandémie.

Chers jeunes, je vous appelle alors à la vigilance civique et citoyenne face à l’aventure préjudiciable à notre vie en paix. J’appelle les jeunes, les mouvements et associations de jeunesse à se porter à l’avant-garde de la sensibilisation des pairs sur le respect des biens publics et privés, des Institutions et des symboles de notre République. J’appelle notre jeunesse consciente à prévenir contre toute visée destructrice de notre tissu social.

Vive la Jeunesse, Vive le Sénégal !

 

Nene Fatoumata TALL, Ministre de la Jeunesse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.