Tentative de meurtre : Le rappeur Dof Ndèye placé en garde à vue à Kaolack

C’est la descente aux enfers pour le rappeur Dof Ndèye qui a été cueilli, ce lundi vers 4 h 30, dans son lieu de refuge à Nguékhokh, par les gendarmes. Mis à la disposition aux pandores de la brigade territoriale de Kaolack, l’artiste a été placé en garde à vue pour tentative de meurtre, coups et blessures volontaires avec arme blanche, selon des sources de Seneweb.

Dof Ndèye assume son acte
 
Interrogé par les enquêteurs, il a reconnu avoir porté des coups de couteau à B. Faye. Il sera déféré demain mardi au tribunal de grande instance de Kaolack, sauf changement de dernière minute.
 
Le rappeur Dof Ndèye avait accusé  B. Faye  d’avoir vandalisé son véhicule, alors qu’il animait un concert à Ndoffane. Armé d’un couteau, il a maîtrisé le vandale et lui a assené des coups de couteau. La victime s’est sauvée en sang.
 
 
Munie d’un certificat médical attestant d’une incapacité temporaire de travail de 30  jours,   B. Faye    a porté plainte à la brigade territoriale de Kaolack. Les gendarmes ont, par la suite, lancé un avis de recherche et d’interpellation contre le rappeur Dof Ndèye. Ce dernier s’est réfugié à Nguékhokh où il a éteint son téléphone. Les enquêteurs l’ont localisé pour la dernière fois dans cette localité de la Petite Côte.
 
Après investigations, les gendarmes de la compagnie de Mbour et ses unités d’élite ont effectué une descente musclée à Nguékokh, la nuit, vers  4 h 30 où ils l’ont  cueilli dans une maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Pape Gueye annonce son départ de l’OM
Next post Copa America : le Brésil accroché par le Costa Rica