Tchad : Mahamat Idriss Deby revoit à la hausse les rémunérations aux cabinets ministériels

Le président du Conseil militaire de transition, à travers un décret du 1er août 2022, revoit les indemnités mensuelles des membres des cabinets ministériels.

Le décret est pris sur proposition du ministre des Finances et du Budget, à l’issue d’un Conseil des ministres consulté à domicile le 25 juillet 2022. En sus de leur traitement salarial, le personnel des cabinets ministériels perçoit des indemnités comme suit : directeur de cabinet 250.000 Fcfa, conseiller du ministre 225.000 Fcfa, attaché de presse 200.000 Fcfa, chargé des relations publiques 200.000 Fcfa, secrétaire de direction 150.000 Fcfa, secrétaire 150.000 Fcfa, hôtesse 150.000 Fcfa, chauffeur 160.000 Fcfa, planton 120.000 Fcfa. Les membres des cabinets ministériels non-salariés de l’État percevront en sus des indemnités signalés, un traitement salarial allant de 60.000 Fcfa pour le planton à 150.000 Fcfa pour les directeurs de cabinets ministériels. Le traitement est proportionnel aux fonctions de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Pr Moustapha Kassé : La guerre en Ukraine est « un justificatif pour nos dirigeants dont les politiques agricoles ont lamentablement échoué »
Next post Pelosi : derrière la colère de la Chine, une insécurité concernant Taïwan