Suite à une circoncision ratée : Un bébé perd la vie

Un nourrisson de moins d’un mois a succombé à ses blessures. Ayant subi une circoncision ratée, le bébé de 27 jours est décédé à la suite d’une hémorragie. 
 
En effet, selon « Libération » qui donne l’information, le drame est survenu dans une clinique privée sise à Sébikotane.
 
Le bébé de 27 jours avait été confié à un aide-infirmier. Ce dernier, qui officie dans un hôpital, a parallèlement ouvert une clinique dans laquelle il exerce en toute illégalité.
 
A en croire la source, au cours de la circoncision, le faux médecin lui a infligé des blessures occasionnant une hémorragie. Évacué à l’hôpital de Diamniadio pour une prise en charge, le bébé n’a pas survécu. 
 
Alertée par une blouse blanche exerçant à l’hôpital de Diamniadio, la police a pu mettre la main sur le présumé coupable. Ainsi, l’aide-infirmier a été placé en garde à vue pour exercice illégal de la médecine.
 
Néanmoins, il est important de rappeler que ce n’est pas la première fois que ce genre de situation se produit dans le pays où des enfants décèdent « entre les mains » du personnel soignant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Palais de justice de Dakar: Outhmane Diagne placé sous mandat de dépôt
Next post Penda Mbaye : Le Sénégal honore la créatrice du ‘’Ceebu Jën’’