Série «Rebelles» : la lettre de la Présidence qui pourrait tout changer

La série «Rebelles» devait être lancée hier, mercredi. Mais la maison productrice Marodi est confrontée au veto de la direction de la Cinématographie, qui ne lui a pas délivré d’autorisation de tournage et lui a demandé de retirer la bande annonce. La tutelle invoque des risques de trouble à l’ordre public.

Dans un entretien paru ce jeudi dans L’Observateur, le directeur général de Marodi, Massamba Ndour, crie à l’injustice. Mais il reste optimiste quant à une issue heureuse.

Il l’est d’autant plus que lui et son staff pourraient bientôt être reçus par le Président Macky Sall. «Nous avons même reçu hier (mardi) une lettre de la Présidence qui nous répondait favorablement à une demande d’audience que nous avions sollicitée il y a longtemps, bien avant cette affaire», révèle Massamba Ndour.

Le patron de Marodi ajoute : «Le Président nous félicitait et nous encourageait dans notre dynamique. Donc, nous avons bon espoir que les choses vont se régler. On espère que l’autorité reviendra à de meilleurs sentiments.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Hôpital Matlaboul Fawzayni de Touba : une nouvelle bachelière meurt en couches, sa famille crie au scandale médical…
Next post Football : Les championnats de L1 et L2 reporté à…