Sénégal : Dakar, presqu’île en danger

Sénégal : Dakar, presqu’île en danger

Spread the love

Entre prédation foncière, pollution et accaparement du littoral, Dakar étouffe. Les promesses « vertes » de Macky Sall peuvent-elles inverser la tendance ?

Se battre pour continuer à pouvoir profiter de la mer. Un comble, lorsque l’on habite sur une presqu’île. Et une lutte de longue haleine pour les citoyens mobilisés sur le sujet. Le dernier scandale en date remonte au mois dernier, et il a fait trembler les Dakarois d’indignation : la construction d’un hôtel au pied de la colline des Mamelles, à deux pas de la mer. La colline, qui surplombe le phare, est pourtant un espace protégé. Alertée par la société civile et tandis que les agents du phare soulevaient des questions de sécurité à propos du chantier, la Direction de la surveillance et du contrôle de l’occupation du sol (DSCOS) a forcé les constructeurs à arrêter leurs travaux.

Sans pour autant apaiser les ardeurs des contestataires. « [La défense du] littoral est un combat de longue date que l’on n’entendait plus. Le chantier au bas du phare des Mamelles l’a relancé », veut croire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.