Plainte contre Goumbala: Les raisons qui ont poussé Maïmouna N’Dour Faye à saisir la justice

Mamadou Goumbala risque de payer cher ses propos à l’endroit de la journaliste Maïmouna Ndour Faye. Des propos que la journaliste a jugé mensongers et irrespectueux envers la femme en général. Face au journaliste Mamadou Ndiaye, la patronne de la 7tv est revenue en large sur cet incident qui risque de connaître son épilogue devant le juge.

« Si je suis venue sur ce plateau aujourd’hui, c’est pour défendre un principe, c’est pour défendre ma corporation. Ce que Goumbala a fait peut pousser d’autres à faire la même chose si on laisse passer » explique la présentatrice de l’émission politique, « l’invité de MNF ». S’agissant des accusations portant sur sa vie privée, MNF botte en touche. « Goumbala a raconté des contre-vérités et lui-même il le sait ». En effet, durant l’émission, un enregistrement audio a été diffusé. Enregistrement dans lequel Mamadou Goumbala affirme avoir créé l’histoire des trois mariages de la journaliste. Pour se justifier, le politique a avancé le fait que, selon lui, Maïmouna voulait le ridiculiser.

« Lorsqu’on a terminé l’émission, je lui ai fait savoir qu’il disait des mensonges et qu’il devait se rectifier. Il  a refusé de le faire sous prétexte que je le faisais courir quand il voulait que je l’invite à mon émission ou que je ne prenais pas ses appels. Ce qui n’est  pas une raison pour convoquer la vie privée d’autrui d’autant plus que c’est pour dire des mensonges » a-t-elle ajouté.

Pour rappel, Mamadou Goumbala, après une question abordant ses périples dans les différents partis politiques du Sénégal, a invoqué la vie privée de Maïmouna Ndour Faye disant qu’elle était à son troisième mariage. Pour la journaliste, il ne fallait pas trop s’épancher sur ce sujet qui n’était pas à l’ordre du jour. « J’évite dans mes émissions de personnaliser le débat c’est pourquoi je ne me suis pas attardée sur cela. Ce qui me dérange, c’est que des personnes mal intentionnées utilisent les dires de Goumbala à d’autres fins. C’est pourquoi j’ai décidé d’aller devant la justice » a argumenté MNF. Selon la journaliste, il s’agit beaucoup plus de protéger et de défendre la corporation à laquelle elle appartient.

Pour finir, Maïmouna N’Dour Faye a souhaité que Mamadou Goumbala retire ses propos. A défaut, informe-t-elle, la procédure judiciaire ira jusqu’au bout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Marché au poisson de Kaolack : Les mareyeurs décrètent trois jours de grève
Next post Crise en Irak: 15 manifestants tués par balles