Paul Kagame, président du Rwanda : « Nous sommes prêts à nous battre si nécessaire avec la RD Congo »

 Dans un entretien exclusif accordé à France 24, le président du Rwanda, Paul Kagame, revient sur les relations tendues entre son pays et la République démocratique du Congo. Il affirme que son pays est « prêt » à entrer en guerre avec son voisin congolais.
 
 
 
Dans un entretien exclusif accordé à France 24, le président du Rwanda, Paul Kagame, affirme que son pays est « prêt » à entrer en guerre avec la République démocratique du Congo (RD Congo). « Nous sommes prêtes à nous battre », déclare-t-il. « Nous n’avons peur de rien ».
 
En réponse aux accusations récentes de son homologue congolais, Félix Tshisekedi, selon qui le Rwanda organise « un génocide » dans l’Est de la RDC, Paul Kagame accuse, au contraire, Félix Tshisekedi d’orchestrer le retour d’une « idéologie génocidaire » dans l’Est de la RDC, visant les Tutsis congolais. « Si vous accusez d’autres personnes de ce dont vous êtes coupable, c’est que quelque chose ne va pas dans votre tête », affirme le président du Rwanda.
 
Paul Kagame refuse, par ailleurs, de confirmer la présence de soldats rwandais sur le sol de son voisin congolais, pourtant dénoncée de plus en plus directement par les pays occidentaux, affirmant qu’il faut s’interroger sur les causes profondes du problème.  
 
Enfin, le président rwandais, candidat à sa réélection pour un quatrième mandat, nie que l’élection présidentielle prévue le 15 juillet soit verrouillée et jouée d’avance. Il réagit pour la première fois aux accusations d’un consortium de médias, selon qui il mène une campagne de répression et d’assassinats contre ses opposants au Rwanda et à l’étranger. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Mali: arrestation de 11 opposants ayant réclamé le retour des civils au pouvoir
Next post Trump suggère d’accorder la résidence permanente aux étrangers diplômés aux Etats-Unis