Niger: Mohamed Bazoum saisit la Cour de justice de la CEDEAO

Le président nigérien déchu Mohamed Bazoum a décidé de saisir la justice ouest-africaine pour obtenir sa libération et le rétablissement de l’ordre constitutionnel au Niger, après un coup d’Etat qui l’a renversé le 26 juillet, a annoncé mercredi à l’AFP son avocat sénégalais, Seydou Diagne.
 
La requête, déposée le 18 septembre devant la Cour de justice de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao), invoque « l’arrestation arbitraire » et « la violation de la liberté d’aller et venir » du président Bazoum, détenu dans sa résidence. En cas de décision favorable, « l’État du Niger a(ura) l’obligation juridique d’exécuter la décision », a déclaré l’avocat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Mise des chantiers des services de l’Etat à Tivaouane : Amadou Ba tire un bilan positif
Next post L’Arabie saoudite et Israël « plus près » d’un accord de normalisation historique (Ben Salmane)