Mexique: deux migrants tués par des tirs, des militaires soupçonnés

Deux migrants guatémaltèques qui tentaient d’entrer aux Etats-Unis à Ciudad Juarez (Nord du Mexique) ont été tués par des tirs dont des militaires mexicains sont soupçonnés d’être les auteurs, ont annoncé les autorités locales.

L’incident s’est produit tard lundi alors que les migrants sans papiers voyageaient à bord d’une camionnette près de la frontière, a précisé mardi le parquet de l’Etat mexicain de Chihuahua.

Les deux hommes tués sont âgés de 27 et 45 ans et quatre autres migrants guatémaltèques ont été blessés, a précisé lors d’une conférence de presse le procureur adjoint Carlos Manuel Salas.

Selon le récit des survivants, ils voyageaient à bord d’une camionnette avec plusieurs autres migrants « lorsqu’ils ont fait l’objet d’une attaque, ils ne se sont pas arrêtés, des coups de feu sont survenus », présumés venir du côté des militaires, a-t-il expliqué.

Les armes de quatre militaires ont été livrées par le ministère de la Défense aux enquêteurs qui poursuivent leurs recherches sur des informations faisant état d’une probable participation dans les faits.

La camionnette, conduite par un passeur, a pris la fuite avec à bord quatre femmes qui étaient indemnes.

Un rapport de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) publié le 12 septembre a révélé que la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique a été la « route migratoire terrestre la plus dangereuse au monde » en 2022, avec 686 morts ou disparus recensés.

Le gouvernement mexicain a reconnu être débordé par le nombre de migrants voulant passer aux Etats-Unis.

La police aux frontières américaine a enregistré officiellement 1,8 million de passages de migrants à sa frontière méridionale entre octobre 2022 et août 2023. Un nombre record de 233.000 personnes ont franchi la frontière Sud des Etats-Unis en août.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Cedeao : Le Togo, si proche et si loin des putschistes
Next post La composition du nouveau gouvernement dévoilée ce mercredi