Marsassoum : Plaidoyer pour la construction d’un nouveau lycée

Chaque rentrée scolaire est une occasion pour les acteurs de la communauté éducative de faire un plaidoyer pour la construction du lycée de Marsassoum. L’établissement dispose de 33 salles de classe dont les 22 sont en abris provisoires.
 
Des abris provisoires devenus un symbole d’échec à grande échelle dans le lycée de Marsassoum, constate le président communal de la jeunesse.

 
Ces bâtiments, initialement conçus pour une utilisation à court terme, sont devenus une préoccupation permanente  pour la communauté éducative en ce qu’ils impactent négativement sur la qualité des enseignements. 
 
Cet environnement très peu accueillant, à en croire toujours Mamadou Doudou Ndaw, ne stimule pas les apprentissages, ne favorise pas le sentiment d’appartenance à l’école et étouffe ainsi le sentiment de confiance en soi du fait de l’insécurité qu’ils constituent contre les apprenants.
 
C’est pourquoi, la communauté éducative plaide pour la construction d’un nouveau lycée, avec d’infrastructures modernes et de ressources éducatives de qualités.
 
Pour rappel, le lycée de Marsassoum a été créé en 2007. Il compte 33 salles dont 22 en abris provisoires. Avec un effectif de 1500 élèves qui proviennent des quatres communes du Diassing et du Boudhié, le lycée mérite d’être construit. 
 
Un projet qui avorte à toutes les tentatives. A l’occasion de la remise des fournitures aux écoles élémentaires de la commune, l’association des parents d’élèves ainsi que la municipalité ont dépoussiéré le dossier sollicitant ainsi auprès des autorités compétentes la concrétisation de ce projet si cher aux populations.
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Grand Mbao : Explosion d’une bonbonne de gaz dans une boutique
Next post Coupe du Monde des malentendants : le Sénégal bat l’Égypte et termine à la troisième place