Mali: trois Casques bleus blessés dans l’explosion d’une mine

Trois Casques bleus ont été blessés dimanche dans le nord du Mali quand leur véhicule a heurté une mine entre Ber et Tombouctou, a indiqué la mission de l’ONU (Minusma) dans le pays sur Twitter.
 
La Minusma n’a pas précisé la nationalité des blessés, ni la gravité de leurs blessures.
 
La Minusma, comme l’armée malienne, est régulièrement visée par des attaques des jihadistes qui combattent toute présence étrangère ainsi que les représentations de l’Etat.
 
Les mines et les engins explosifs improvisés (EEI) sont une des armes de prédilection des jihadistes. Ils explosent au contact d’une roue ou sont actionnés à distance.
 
Un rapport de la Minusma arrêté au 31 août dénombrait 245 attaques aux EEI et aux mines en 2021 et 134 en 2022. Les mines et les EEI ont fait 103 morts en 2021 et 72 en 2022, dit le rapport. Un quart des victimes sont des civils.
 
Avec ses quelque 13.000 soldats, la Minusma, créée en 2013, est la mission de paix de l’ONU la plus meurtrière dans le monde. Plus de 175 de ses membres ont trouvé la mort dans des actes hostiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Visite pré-magal: Malick Gackou prône une Assemblée Nationale de rupture
Next post [Contraception (3/3)] Fatou Yade « seule une fille de mœurs légères… »