Mali : La France pose un nouvel acte de désengagement…

Doucement mais sûrement, les militaires français quittent, comme convenu, progressivement le territoire malien. Après Gossi en avril dernier, la force Barkhane a procédé ce lundi à la rétrocession de la base de Ménaka (nord-est du pays) aux Forces armées maliennes. Outre l’armée française, des contingents de la force européenne Takuba y étaient aussi installés. Ces retraits devraient se terminer d’ici la fin de l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.