Lycée Limamou Laye : Un professeur de philosophie sauvagement agressé

Lycée Limamou Laye : Un professeur de philosophie sauvagement agressé

Spread the love
Les professeurs de philosophie du Lycée Seydina Limamou Laye de Guédiawaye sont très en colère. Sur l’origine de leur grogne, rapporte le quotidien L’AS, une lâche agression d’un de leurs collègues. D’après le journal, ces enseignants comptent organiser une assemblée générale de dénonciation.

L’agression, l’année dernière, de Ndèye Awa Diouf, professeure de philosophie au Lycée de Kébémer, avait fait réagir ses collègues de Dakar. Réunis, à la Faculté des sciences et technologies de l’éducation et de la formation (FASTEF), ils avaient dénoncé avec vigueur ce qu’ils qualifiaient d’énième attaque contre des formateurs.

“Les enseignants sont aujourd’hui victimes de violence partout au Sénégal et malgré les récriminations des syndicats et le cri de détresse des victimes, rien n’a été entrepris pour mettre un terme à ce chaos”, avait expliqué le porte-parole des professeurs de philosophie, Mr Songué Diouf.

Ce dernier avait interpellé les autorités éducatives ainsi que l’État à prendre leurs responsabilités. Il avait notamment alerté sur le risque de passer à la vitesse supérieure si rien n’est fait sur le cas d’une enseignante molestée à Bambey.

 
Le Syndicat unitaire des enseignants du Sénégal (SUDES), affilié à la Confédération des syndicats autonomes (CSA), qui était représenté à la rencontre, avait, pour sa part, averti sur toutes les conséquences qui vont découler des attaques répétitives contre de paisibles enseignants.
close
volume_off

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *