Locales 2022 : Les écologistes du Sénégal à l’assaut des élections

Locales 2022 : Les écologistes du Sénégal à l’assaut des élections

Spread the love

 Les Partis et mouvements écologiques du Sénégal se sont réunis autour de la coalition, “Alternative, Les Verts”, pour les élections locales de janvier 2022. Ils procéderont à la cérémonie de lancement officielle, le vendredi 15 octobre 2021 à 16h.

En effet, cette coalition est basée “sur le consensus que la priorité écologique est gage de paix, de stabilité sociale et de consolidation de la démocratie. C’est en plaçant l’écologie à la source des décisions, qu’adviendra l’ère du développement durable, et inclusif au Sénégal“, souligne le communiqué parvenu à Senego.

Doctrine des Verts Mondiaux et…

“Alternative, les Verts” regroupe ainsi une dizaine de partis et mouvements écologiques, dont le Rassemblement des Ecologistes du Sénégal (RES, les Verts), Naatal Sénégal, l’Alliance des Verts (ADV) et l’Alliance des Ecologistes du Sénégal (ADES) entre autres. Des partis et mouvements écologistes qui ont “minutieusement travaillé pour l’avènement de cette coalition dont la naissance est toute naturelle, car ils partagent la Doctrine des Verts Mondiaux et de l’Ecologie Politique. Une dizaine d’autres mouvements écologiques se joindront à cette alliance“.

Conquête…

Pour les élections locales de janvier 2022, la coalition “Alternative, Les Verts” vise à conquérir les communes et départements, “et singulièrement ceux plus affectés par les conséquences des travers écologiques et environnementaux, découlant du dérèglement climatique, de même que la problématique de la santé publique et du bien-être socioéconomique“.

Convaincre le peuple sénégalais sur l’urgence de…

Non sans rappeler que “le Sénégal, très tôt ouvert à l’écologie politique, a atteint aujourd’hui un tel niveau de conscientisation à la citoyenneté active, que cette approche s’impose. C’est tout le sens de la mise sur pied de la coalition “Alternative, Les Verts’… Ensemble, les parties prenantes à la coalition ont travaillé à la base avec les populations locales, et développé le plaidoyer qui a fini de convaincre le peuple sénégalais sur l’urgence d’adopter l’écologie politique et le courant des Verts mondiaux, moyens les plus indiqués pour aller vers des modes de productions et de consommations durables“.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *