L’Iran menace Israël d’une « action préventive » imminente

L’Iran a averti lundi d’une possible « action préventive » contre Israël « dans les prochaines heures », au moment où l’armée israélienne se prépare à déclencher une offensive terrestre dans la bande de Gaza.
 
Téhéran a averti à plusieurs reprises qu’une invasion terrestre de la bande de Gaza entraînerait une riposte sur d’autres fronts, ce qui fait craindre un embrasement régional.

« La possibilité d’une action préventive de l’axe de la résistance est attendue dans les prochaines heures », a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian à la télévision d’État, en faisant référence à sa rencontre avec le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, samedi.
 
Lundi, M. Amir-Abdollahian avait affirmé que cet « axe de la résistance » –appellation informelle des Etats et organisations ennemis d’Israël et des Occidentaux– ne permettrait pas à l’Etat hébreu « de faire ce qu’il veut à Gaza ».
 
Egalement lundi, le président iranien Ebrahim Raisi a averti que le temps était compté pour parvenir à une solution politique, et a mis en garde contre l’extension de la guerre entre Israël et le Hamas à d’autres fronts.
 
Les affrontements se sont multipliés ces derniers jours à la frontière avec le Liban entre le Hezbollah et Israël. Ils ont fait une dizaine de morts côté libanais, en majorité des combattants mais aussi un journaliste de Reuters et deux civils. Côté israélien, au moins deux personnes ont été tuées.
 
Israël a déclaré la guerre contre le mouvement islamiste palestinien Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, qui a lancé le 7 octobre une attaque meurtrière sans précédent sur le sol israélien ayant fait plus de 1.400 morts, en majorité des civils, selon l’armée israélienne.
 
Israël a riposté en pilonnant sans relâche la bande de Gaza, faisant au moins 2.750 morts, principalement des civils, selon les autorités locales, et se prépare à une invasion terrestre de l’enclave.
 
L’Iran a applaudi l’attaque du Hamas, tout en précisant qu’il n’était pas impliqué dedans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Lutte contre le trafic de drogue : La douane a saisi de l’héroïne d’une valeur de 250 millions F Cfa
Next post Le journaliste Moustapha Diop a présenté son livre « Chemins de traverse, Chroniques d’une actu mouvementée »