L’immense hommage de Zidane à Benzema

L’immense hommage de Zidane à Benzema

Une nouvelle fois interrogé sur Kylian Mbappé ou Erling Haaland, Zidane a préféré vanter les mérites de Karim Benzema. Karim Benzema a encore fait très fort, mardi, face à l’Atalanta Bergame. Confirmant sa grande forme du moment, le Français a mis le Real Madrid sur les bons rails grâce à un but inscrit peu après la demi-heure de jeu. Sa quatrième réalisation depuis son retour de blessure, il y a dix jours, pour le choc face à l’Atletico Madrid après le but égalisateur inscrit face aux Colchoneros et le doublé tout aussi salvateur signé contre Elche, le week-end dernier. Lire aussi: Benzema, c’est « incroyable », « énorme », « exceptionnel » ! Auteur de son 70e but en carrière en Ligue des champions, ce qui lui permet de retrouver le Top 5 des meilleurs marqueurs de l’histoire en C1, KB9 a également inscrit son 21e but de la saison en 32 matches. Et Erling Haaland ou Kylian Mbappé ont beau faire encore plus fort avec respectivement 31 et 26 buts depuis le début de saison, Zinedine Zidane se satisfait très bien de Karim Benzema. « Pour le moment, on a Karim Benzema, et on profite de Karim Benzema », a-t-il ainsi lancé après une énième question sur l’attaquant du futur au Real Madrid. Car le technicien français n’a pas manqué de le rappeler: l’ancien Lyonnais affole sans doute moins les compteurs que les machines à marquer norvégienne ou française, mais son apport ne se limite pas aux buts marqués. « Depuis qu’il est là, il ne fait que progresser, on ne sait pas quand il va s’arrêter. Je ne parle pas du but, parce que bon, c’est un avant-centre, il est capable de marquer, mais dans le jeu il est exceptionnel, a ainsi souligné ZZ. Peu de joueurs sont capables de maitriser le ballon comme il le fait, de perdre aussi peu la balle en faisant jouer les autres, et en se montrant efficace.»  Lire aussi: Benzema et Ramos qualifient le Real Les 3 stats exceptionnelles de Sergio Ramos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.