Législatives au Sénégal, chaque camp revendique la victoire

C’est un détail important qui aura marqué le scrutin législatif de ce dimanche (31.07) : Ousmane Sonko, le maire de Ziguinchor, et Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar, n’y ont pas participé, leurs candidatures ayant été rejetées par le Conseil constitutionnel il y a deux mois.

C’est un détail important qui aura marqué le scrutin législatif de ce dimanche (31.07) : Ousmane Sonko, le maire de Ziguinchor, et Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar, n’y ont pas participé, leurs candidatures ayant été rejetées par le Conseil constitutionnel il y a deux mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Joe Biden annonce la mort du chef d’Al-Qaïda, l’un des cerveaux du 11-Septembre: “Justice a été rendue”
Next post Dakar : les membres du gang des voleurs de scooters envoyés en prison