Le Parti socialiste sonne « la cloche de la rupture » avec Macky Sall

Le Parti socialiste se rebelle. Il a décidé de ne plus être l’agneau du sacrifice de la coalition Benno Bokk Yakkar. « Dans le contexte politique actuel, et les perspectives qui s’imposent au Parti socialiste, concernant son compagnonnage avec BBY, des responsables socialistes membres du Bureau politique, décident de monter au créneau pour sonner la cloche de la rupture afin de mettre le Président Macky Sall devant ses responsabilités », a fait savoir le PS dans un communiqué du Comité d’organisation.

Il est évident que le PS n’accepte plus, « jamais d’être marginalisé dans sa propre coalition, après avoir consenti énormément de sacrifices pour faire triompher BBY à chaque échéance électorale depuis 2012 ». Le document souligne à ce sujet que « la démarche actuelle du PS également doit faire l’objet de changement radical, aucun responsable socialiste ne va plus accepter que l’intérêt général de notre Parti soit hypothéqué par une seule personne ou un clan pendant plus de dix ans. Par voie de conséquence, la place de la jeune génération au niveau des responsabilités politiques et étatiques doit être une réalité.» Ainsi pour saisir l’opinion publique nationale et internationale sur toutes ces questions cruciales, le parti annonce une conférence de presse sera animée le lundi 05 septembre 2022 à partir de 15h, par Abdoulaye Gallo Diao membre du BP du Ps Secrétaire national adjoint chargé des TIC, membre de la Cellule de communication, Amadou Sow membre du BP, Secrétaire national charge de l’organisation du MNJS, et de Mame Bineta Diagne membre du BP, présidente des Jeunesses féminines socialistes du département de Dakar.

One thought on “Le Parti socialiste sonne « la cloche de la rupture » avec Macky Sall

  1. C’est arrivé en retard, cette prise de conscience. Le PS s’est laissé piétiné par ce petit parti, que dis-je, mouvement, qu’est l’APR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post L’ANACIM annonce encore des orages et pluies d’intensités variables sur une bonne partie du pays
Next post «Ils ont détruit ma famille» : la grosse colère de l’époux de Mamy Doura Diallo