Le Botswana refuse d’accueillir les migrants expulsés du Royaume-Uni

Le Botswana n’a pas donné suite à la demande du Royaume-Uni qui souhaite expulser ses migrants illégaux vers l’Afrique, a déclaré à Newzroom Afrika le ministre botswanais des Affaires étrangères, Lemogang Kwape.
Londres a bien pris contact avec le Botswana pour y expulser des migrants illégaux, mais le pays d’Afrique australe a refusé, a déclaré à Newzroom Afrika le ministre botswanais des Affaires étrangères, Lemogang Kwape.
Le Botswana a toujours été un refuge pour les personnes fuyant les persécutions, a rappelé le ministre. À ce titre, il est déjà mis sous pression par les flux migratoires intra-africains.
“Il serait injuste d’accueillir des immigrants non désirés en provenance d’un autre pays alors que nous sommes confrontés à nos propres problèmes dans la région”, a expliqué le responsable.
Fin avril, le parlement britannique avait adopté un projet de loi pour envoyer au Rwanda les demandeurs d’asile entrés illégalement sur son sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Iran: ultime hommage populaire au président Raïssi dans sa ville natale
Next post Meurtre de l’enseignant Alain Kali : Le G7/Thiès en débrayage vendredi, suivi d’un sit-in devant l’IA et d’une journée morte