Latmingué : revoilà Rose Wardini !

Présidente du mouvement Sénégal Nouveau, Rose Wardini s’était retirée de la dernière course présidentielle à quelques jours du scrutin. Elle venait de sortir de prison et d’être placée sous contrôle judiciaire au bout de quelques jours de détention pour parjure au sujet de sa nationalité.

Depuis lors, Rose Wardini avait disparu des radars. Elle fait sa réapparition sous sa nouvelle casquette de passionnée d’agriculture. En effet, rapporte Vox Populi, l’ex-candidate a été aperçue dimanche à Latmingué, sa commune natale, où elle organise la 4e édition du programme «Les vacances agricoles» qui a pour vocation, dit-elle, de «participer à l’objectif d’autosuffisance alimentaire au Sénégal».

Le programme accueille des jeunes durant les trois mois de vacances scolaires. Ces derniers seront formés, comme pour les précédentes éditions, «en entrepreneuriat agricole, en leadership», ce qui leur permettra non seulement «d’occuper leurs vacances de façon utile» mais aussi de «mener à bien leurs futurs entreprises», explique Rose Wardini.

La présidente du mouvement Sénégal Nouveau poursuit : «Nous avons toujours prôné le retour à la terre, car pour assurer la souveraineté alimentaire, c’est-à-dire bien manger et de façon saine, il faut de bonnes techniques agricoles.»

Elle conclut : «La logique du programme sera de montrer aux jeunes que nous pouvons produire sur place tout ce qui est importé chez nous. Cette formation peut aider les jeunes à trouver les idées entrepreneuriales et à s’engager dans la transformation agroalimentaire ou à devenir un technicien dans ce domaine. Avec l’aide de nos partenaires étrangers et locaux, nous voulons mettre à la disposition des jeunes, des connaissances pour mieux les orienter au retour à la terre.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post «Tababa» : confessions intimes de femmes accros à la drogue vaginale
Next post Disparition de Fulbert Sambou et de Didier Badji : Leurs proches exigent l’audition d’Ismaila Madior Fall