La région de Dakar assise sur une bombe

La région de Dakar assise sur une bombe

Spread the love

Après Beyrouth au Liban où une explosion 2750 tonnes de nitrates d’ammonium a causé au moins 170 morts et 6 500 blessés, Dakar est assise sur une bombe. Les importantes quantités de phosphate produit par les ICS laissent croire que Dakar dispose d’une grande quantité de stocks d’ammoniac et d’engrais à base chimique. Les produits sont gardés dans des lieux tenus secrets, pour raison de sécurité nationale, rapporte Walf Quotidien repris par nos confrères de thieyDakar. Ces derniers de rappeler que L’Observateur dévoile, aussi, le mystère et renseigne que 3050 tonnes de nitrate d’ammonium sont arrimées au Môle 3 du Port de Dakar. Et ce produit chimique utilisé comme engrais, et entrant également dans la fabrication d’explosif risque de péter à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.